Art of living/Voyage(s)

Réminiscences Italiennes, Venise

Et puis, direction Florence…

***

Carnet d’adresses:

Palazzo Barbarigo sul canal grande – Sestiere San Polo, 2765

Antiche Carampane – Sestiere San Polo, 1911

Alle Testiere – Calle del Mondo Novo 5801, Castello

Osteria Da Fiore – Calle del Scalater, Sestiere San Polo, 2002

Muro – Sestiere San Polo, 222

Molino Stucky Hilton, Rooftop bar – Giudecca 810

Caffè del Doge – Sestiere San Polo, 609

Caffè Quadri – Piazza San Marco 121

Pasticceria Rizzardini – S. Polo, 1415

Aliani Casa del Parmigiano – S. Polo, 214

Fondazione Querini Stampalia – Castello 5252

Libreria Acqua Alta – Calle Lunga S. M. Formosa, 5176 Castello

En espérant que cela soit utile à d’autres…

***

Adriano Celentano – PRISENCOLINENSINAINCIUSOL

Publicités

4 réflexions sur “Réminiscences Italiennes, Venise

  1. De jolies photos, des matoux et du libéralisme, que demander de plus ?

    J’attends le carnet d’adresses da Firenze….et une photo de la statue de Batigol !!

    A.rnaud, un procès à un milliard, ça m’intéresse…

  2. haaaan tu m’as fait saliver avec ton plat de couteaux ! J’étais également passé par la Osteria alle testiere et l’Antiche Carampane deux très bonnes adresses !

    Je me souviens qu’initialement nous avions voulu aller à la fameuse Osteria da fiore, mais l’absence de réservation et le hasard ont fait que nous nous sommes rabattus au « Antiche Carampane » un restaurant peut être moins subtil dans les saveurs mais délicieux.

    Alors la Osteria da fiore, verdict du Boddicker ?

  3. Ahoy,

    Y’a-t-il un moyen de contacter la taulier ?
    (pas besoin de publier s’il y a une modération préalable)

    Falk, lecteur discret

  4. Gloups…

    Sincèrement désolé pour le retard -terrible- à répondre. Les emmerdes quoi. Et un peu -beaucoup- de procrastination.

    @ A.rnaud: La suite arrive. Je sais que je ne suis pas tendre avec les lecteurs (et toi en particulier), mais je saurai me faire pardonner. Promis. 😉

    Sinon pour le procès à un milliard, je suis en train d’écrire un truc sur la Corée – en réponse au buzz de Gangnam, donc, à venir sur la buvette soon. En « prime time ».

    @ HTC: Verdict ? Courez-y ! 🙂

    Sincèrement, j’ai été surpris du niveau de simplicité parfois des plats (à l’image de la plupart des adresses citées plus haut), même si on sent une volonté technique relativement haute dans la réalisation, mais les saveurs, authentiques, franches et simples réhaussent d’emblée des assiettes qui n’ont clairement pas besoin de plus.

    Florence sur ce point m’aura probablement plus déçu (L’Enoteca Pinchiorri en particulier), même si d’autres adresses (Il Cibréo) ne manqueront pas de vous surprendre.

    Venise reste une expérience hors du temps. Que je ne manquerai pas de revivre. D’ici quelques années.

    @ Falk:

    http://www.facebook.com/clarence.boddicker1

    Clarence, encore sincèrement désolé de vous faire attendre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s