Happy few
Art of living/Born into this...

Happy few

Bon, certains s’en sont visiblement aperçu, j’ai tenté de rendre le blog définitivement privé, histoire de vous faire les pieds, récupérer ma liberté et ainsi pouvoir se permettre de raconter des saloperies, seul à seul avec moi-même (?), voir partager ça avec quelques potes compréhensifs.
Au diable les stats, la gloire d’un thread sur jeuxvideo.com, et la tyrannie des lecteurs, ces enfoirés. Lire la suite

Publicités