Art of living

Japan in Motion

PEACE !!!!

En vrac…

Alors que Megane-kun est encore en pleine descente de son dernier fix au Kimchi, petit post en vrac.

Ou au kilo. Je sais plus trop.

On démarre vite fait avec les impondérables de saison, au rang desquels le Tsuyu fait figure de petit joueur:

♥♥♥♥♥

Les mariages

….

♥♥♥♥♥♥♥

Omedetou !

Sociabilisation oblige, sous un déluge d’invitations de connaissances trentenaires au bonheur resplendissant, on est – malheureusement – de toutes les côteries sake/sucrée. Et croyez moi, on préférerait largement y couper, en particulier quand vous devez offrir pour le principe 50000 Y dans une enveloppe pour chaque occasion. On se croirait dans le milieu du BTP.

Ou la politique.

S’il y avait au moins les mêmes cancans qu’avec les Bettencourt, je dirais pas non, mais à défaut de Lilianne, Eric et la comptable, vous avez seulement droit à un sempiternel cadeau et des remerciements de tous les fautifs, la tête inclinée à 45°.

C’est la fête !

Comme le dirait ma belle-mère avec un sourire faussement affectueux et dénué de tous scrupules:

Shoganai ne !

Heureusement pour elle, cette année, on s’est un peu mieux tenu à table, alors pas de photo de décolleté à vous mettre sous la dent, et encore moins de ragots déplacés. Du coup, l’ennui total autour d’une « nouvelle cuisine » absolument immangeable, sans parler d’un plan de table des plus bancal.

Flunch is better

Croyez moi, j’aurai LARGEMENT préféré assister à une compétition de gymnastique masculine

C’est dire.

V’là que les hommes s’y mettent maintenant…

Enfin passons…


Le temps d’enfiler mes baskets, d’envoyer le smoking au pressing, et en route pour Kobe. Malheureusement pas pour claquer la bise à Oldergod (je fus tristesse) et assister à un match des Hanshin Tigers, bière et takoyaki en main,  ou mieux, pour arpenter ces fameuses rues pleines de prostituées, mais simplement pour assouvir la seule passion des nippones:

Le shopping !

Bon, on est bien allé visiter Kitano, et le port, histoire de.

Kaleidoscope from Kobe

Mais c’est bel et bien dans les Outlets store environnants, ou l’Ikea local qu’on a perdu notre temps (faut dire que c’est climatisé, et vu notre grand âge, la moiteur et la chaleur, c’est plus que déconseillé…).

Et euh… Comment dire.

Bah c’est moi qui ai le plus flambé.

En même temps, j’ai une excuse en béton: c’était les soldes.

Et si vous rajoutez: A Bathing Ape. Brooks Brothers. Paul & Joe. Yves Saint Laurent. BEAMS ou encore Maison Martin Margiela, et bah je dis faisons des folies !

D’ailleurs Eyfiss, mon grand, tu m’en mets de côté quand même. Je tiens pas à louper ça, même du côté de Paris !

Bon, et bah c’est pas le tout de flamber comme un gros bourgeois, mais soon, back in Tokyo !

Post Scriptum: A l’heure où l’Eurozone vit en plein marasme, abandonnant un € désormais à la dérive d’un ¥ qui fera moins le malin d’ici peu, plombant la reprise mondiale et inspirant la peur et la défiance du professeur Kuing Yamang, entre inquiétudes économiques américaines, et rigueur budgétaire diverses, je me devais ici, d’ajouter un post scriptum nécessaire à la compréhension d’un billet à la gloire du shopping en période troublée mais surtout, je voulais placer ce cri du coeur:

MERCI AUX GRECS !

ευχαριστώ !

Oui, sincèrement !

Grâce à eux et leur légendaire langueur improductive (entre autres qualités, et en attendant de voir leurs voisins s’y mettre), la période est subtilement opportune, voire parfois caniculaire, en particulier sur les marchés financiers.

Alors n’hésitez pas à boire frais !

Buvez frais © – Le slogan qui peut sauver des vies !

Du coup, spéciale dédicace:

Demis Roussos – Amis pour la vie


Publicités

16 réflexions sur “Japan in Motion

  1. Cela dit soldes ou pas, aller jusqu’à Kobe pour faire du shopping, à la fin je sais pas si t’es gagnant tant que ça. D’autant qu’à Gotemba t’en as un grand aussi d’outlets, et c’est déjà beaucoup plus près. D’ailleurs c’est assez conseillé d’y aller une fois les soldes à Tokyo finis, y’a tous les invendus qui débarquent à des prix d’empapaoutés.

    Bon en même temps à Kobe t’as sans doute aussi d’autres trucs à faire.

  2. Les photos du repas me font penser au restaurant français où l’oncle et tante de ma femme nous ont traîné l’autre jour. Mais quelle idée a-t-il bien pu leur passer par la tête?
    Pareil, vaguement joli dans l’assiette, mais presque immangeable…

    Sinon quand je vous lis toi et tes confrères sur les goûts des Japonaises et certaines de leurs sales habitudes (obsession du shopping, du superflu, du superficiel), je me dis que j’ai vraiment de la chance de ne pas être marié à une Japonaise « typique. »

    Bon allez, je vous laisse, il fait chaud, je vais aller boire (frais) l’apéro.

  3. pourquoi aller si loin ? on a les mêmes ici… et, en plus, nous on a Dallas à Neuilly… avec JR Président, et nous aussi on rit, on riz…, en suivant notre feuilleton quotidien.

  4. En même temps est-ce que ça concerne que les japonaises et ce problème persistant qu’est le shopping ? Je crois que c’est un problème d’ordre mondial, les femmes aiment ton porte monnaie je t’apprends rien… A moins que tu sortes avec Martine la fermière qui sortirai directement de »L’amour est dans le près » ou son trip serait Castorama et Truffaut, car oui elle aimerait les plantes… M’enfin je divague là.

    N7, ça se voit que le célibat rends con…

  5. Les lacets de baskets se nouent derrière la languette ou se rentrent dans la chaussure. Le noeud et les boucles ne doivent jamais être visibles, ça casse totalement la ligne de la chaussure. Je suis déçu.
    Remarque, pas un Japonais n’a compris ça.

  6. Je vois que tu ne déroges pas à la règle de succomber aux sirènes des soldes comme ma chère Carrie ! Et surtout que tu es plus à l’aise avec ces fameuses sneakers et que cette gastronomie s’apparente plus à de l’art qu’au plaisir de la bouche ! Tu as loupé le festin de l’anniversaire du Père Just1 et le fait que l’on a plus bu frais que manger de ramens ! Certaines choses évoluent mais certaines restent ancrées dans la roche ! Un Ricard ou sinon rien… Dans tout ça, mon seul regret est de n’avoir pas miser sur les Grecs !

    Mais avec l’avenement des paris en ligne et surtout de l’appat du gain, j’espère me refaire et rebondir assez rapidement en prenant encore un peu de poids ! Dans tous les sens du terme…

    Bdiddy, Flou total !

  7. @ Alex: Oh t’inquiète ! Je reviens de Tokyo là. Ma CB a aussi morflé à Isetan !

    Mais merci pour Gotemba, je retiendrais l’adresse.

    @ David: « Pareil, vaguement joli dans l’assiette, mais presque immangeable… »

    En même temps, on parle de mariage. Autrement dit, d’un complexe entièrement dévolu à ce type d' »activité », et où la cuisine est finalement accessoire (vous avez déjà vu des mariés japonais toucher à leur assiette ?).

    Dans un restaurant, j’ai quand même rarement eu de mauvaises surprises. Ou alors faut vraiment le vouloir !

    Pour le shopping, je ne sais pas ce que les gens ont contre cette activité. C’est amusant de pratiquer à deux, je trouve. Après en faire son sacerdoce, je dis pas. Mais de temps à autre, on peut rapidement en faire quelque chose de fun.

    Et heureusement qu’au final, c’est moi qui ai acheté le plus ! 😀

    Comme quoi, sur ce coup, je bat les nippones à plates coutures !

    PS: Et hop, je te linke !

    @ Lucia: A y regarder aujourd’hui, le feuilleton a l’air de durer… Duracell like.

    Pire qu’un Drama japonais quoi…

    @ N7: Pense à Francis:

    « Les femmes qui nous aiment pour notre argent sont bien agréables: on sait au moins ce qu’il faut faire pour les garder. »

    @ Sakana: Merci ! 😀

    Mais c’est pour emmerder les mecs de Sneaker.fr (Les puristes et Bdiddy aussi).

    Car comme le dit Alex: « Nan mais justement, la classe c’est de savoir s’affranchir des codes. »

    Alors qu’est ce que c’est que ce Sakana qui prêche pour une mise en coupe réglé du port de la sneaker ?

    Bientôt tu vas me dire comment nouer ma cravate ?

    Mais où va le monde du punk, bordel de merde !

    @ Greg: Ahahahahaah !

    C’était une gamine de 15 ans qui passait par là.

    Ma femme déteste les shorts. 😉

    @ Bdiddy: Passe le salut à l’ami Just1. Et sinon, c’est marrant que tu parles de Ricard.

    J’en ai pris un y’a pas longtemps avec l’ami Senbei…

    Tiens, ça fera un post à suivre ça !

    @ Older: Yep, t’inquiète. Je reste finalement plus longtemps, et Kobe c’est la porte à côté.

    Prépare moi une journée du tonnerre avec invitation, et crois moi, tu verras les plus belles baskets du monde débarquer à ton event !

    En attendant, la bise à tous !

    Clarence, serial shoppeur

  8. « MERCI AUX GRECS !
    ευχαριστώ !
    Oui, sincèrement !

    Grâce à eux et leur légendaire langueur improductive (entre autres qualités, et en attendant de voir leurs voisins s’y mettre), la période est subtilement opportune, voire parfois caniculaire, en particulier sur les marchés financiers.  »

    Sans oublier le fait d’avoir truqué leurs comptes – ce que tout le monde savait tout en fermant les yeux – pour entrer dans l’euro, tels les petits comptables véreux d’une boutique de produits frais rachetée par une chaîne de supermarchés. Ben maintenant, c’est con, avec la chaleur le tzatziki il a tourné.

  9. Les grecs ont enculé tout le monde.
    Mais ça c’est biblique.

    BREF.

    Clarence, client qui fait vibrer la Gold sans compter, Ô Clarence, quand viendras tu bordel de merde, on a rien à foutre en ce moment !

    De plus j’arrête définitivement fin Juillet, date à laquelle les prix sont « empapaoutés » comme le dit Alex.
    Alors amène toi !

    Eyfiss, Monsieur 70%

  10. Je n’ai été invitée qu’une fois à un mariage (auquel je n’ai finalement pas pu assister). Je me suis renseignée auprès de ma colloque pour savoir combien j’étais censée donner. Réponse: « La mariée n’est pas une amie très proche? Alors, tu peux te contenter de donner 20 000 yens »… Heureusement que ce n’étais pas ma meilleure amie ; )
    Mais est-ce que les invités ne reçoivent pas des cadeaux?

  11. @ Tranxenne: Va lire ça. Surtout les commentaires, vu que plus que les Morning Musume, je te sais grand fan de foot.

    @ Eyfiss: Oui, je sais, c’est toujours affreusement dur Juillet/Août sur paname. Tu comprends d’autant mieux – regarde l’article plus haut – pourquoi je tarde mon grand, et ce, malgré l’humidité ambiante ! 😉

    Patience patience !

    @ Marie: Effectivement, suivant le degré de connaissance/parenté avec les mariés, la somme peut varier d’à peu-près 10000 Yens (et oscille entre 20000 et 30000 par tête). En général, dans notre cas (je suis en couple) et égard à ma relative aisance financière malgré le fait que je me suis endetté à 17,9 % via Cetelem pour payer, je verse la somme usuelle, soit 50000 Yens pour deux personnes. Tant que ça peut aider…

    Tous les invités reçoivent donc en compensation un cadeau d’un montant souvent inférieur à 10000 yens, mais ça dépend du patrimoine financier du couple et de leur capacité à offrir un agrément plus satisfaisant (certains vont jusqu’à payer le déplacement et les frais hôteliers – Une seule fois dans mon cas, en 2007 sur Osaka).

    Mais on va dire que pour l’instant, des 11 mariages auquel j’ai participé (soit la bagatelle de 550000 yens quand j’y repense – O_o OUCH !!!!!), je dirai que je n’ai pas encore vraiment effectué une cérémonie capable de m’arracher un sourire sincère à la remise du cadeau. On est tellement dans le cadre du formel.

    A croire que je deviens nippon parfois…

    Clarence, histoire de sous

  12. Ah oui ! J’avais lu l’article mais pas les commentaires. Très très bon l’analogie avec le foot (et pourtant c’est pas mon truc, à part peut-être le futsal et les Gatas Brilhantes… nan, mettons que je n’ai rien dit ^^). Tu veux bien que je poste cet essai (on croirait lire « L’Assassinat de John Fitzgerald Kennedy considéré comme une course automobile de côte » par J.G. Ballard) sur le mur de laine de briques ? J’en connais que ça va beaucoup intéresser. Ce sera bien entendu remis dans le contexte de l’article que je mettrai en lien.

    tranxenne, supporter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s