Born into this...

Le règne des escrocs

Camarades ! La prospérité ou la mort !

Alors que l’Asie poursuit son grand bond en avant, l’occident n’en finit pas de révéler les carences d’une posture boursoufflée qui va nous conduire droit vers le gouffre.

Peu enclin à alerter la masse, plein d’appréhension pour le jour ou leur imposture pourrait se révéler dans toute sa « grandeur », les escrocs de la pensée redoublent donc d’efforts pour tenter de garder le vernis de leur arnaque. Un vernis qui s’effrite de plus en plus rapidement. Mais qu’à cela ne tienne, agressif quand il s’agit de protéger leur confortable pré carré, nos maladrins, aidés de leur très nombreuses relations (politiques, économiques, etc) et relais divers, ont désormais toute latitude pour faire du tapage. Se pavanant à l’envie entre éditoriaux à la bien-pensance dégueulasse, de plateaux télés en conférences moralisatrices assénant comment il faut penser, boire ou encore manger…

Idiot utile

Au premier rang de ces nuisibles, on pourrait citer ce fantastique idiot utile qu’est Paul Krugman. Assumant à plein son rôle qui lui offre une position de prescripteur à la gamelle bien remplie, notre économiste en carton mais nobelisé, girouette multi cartes principalement au service des intérêts du moment, s’efforce de donner de la « voix » pour légitimer plus avant les positions aberrantes et calamiteuses de la grande nation américaine, masquant à grand peine son cancer déficitaire. Faut dire qu’il kiffe la dette et les déficits Paul, surtout quand ceux-ci sont bien américains ! Paul, un patriote de tous les instants !

Tantôt dithyrambique sur l’Europe, capable de vanter un jour son modèle « social » qui a réussi (ah ah ah) parce qu’il faut appuyer la politique sociale de son gouvernement, notre ami sait aussitôt quand retourner sa veste dès que la situation l’impose. En particulier quand les problèmes européens servent de leurre utile face au désastre annoncé.

Vous voulez une leçon ?

Mais c’est surtout dans son rôle de propagandiste que Paul excelle. Surtout quand il s’agit d’en placer une sur la Chine (ou l’Asie, il est pas à ça près). Ce diabolique état qui gère intelligemment ses stratégies et sa marche vers la première place américaine.

Hein Hillary !

Oui c’est proprement intolérable de la part de chinetoques !


Les aficionados n’hésiteront plus à lire ses innombrables pamphlets anti-chine. Et se délecteront des réponses proprement cinglantes des fils de Mao.

Paul, s’il y avait un poste en or à lui offrir, ce serait surement celui de lobbyiste pour Monsanto. Il y aurait fait des merveilles.

Une chance qu’on ne l’ait pas trop entendu sur les déboires de Toyota. Des déboires bien pratiques et diablement bien instrumentalisés par Washington, dans sa recherche d’affaiblissement de la position du leader mondial automobile japonais. « Leader » et japonais, un fait proprement inacceptable pour nos amis outre-atlantique. Et c’est l’occasion parfaite pour l’oncle Sam de montrer qu’il a encore des crocs bien affutés, et rappeler au nouveau gouvernement nippon qu’il faille rester sage et bien obéissant, après les velléités de celui-ci de faire bande à part.

Reste à espérer que les nippons n’ont pas oublié la gifle reçue dans les années 80. Comme le bambou qui gite mais ne rompt pas, il s’agira alors de faire profil bas, tout en se gardant de mettre un peu trop les doigts dans la pyramide de Ponzi américaine…

Mais figurez-vous qu’en France, question escro on est pas en reste !

Bernard l’affirmerait presque ! Vous êtes antisémite !

Il y a de cela quelques semaines, on apprenait que notre plus grand philosophe moderne, Bernard Henri-Lévy, était la risée du milieu (encore ?) pour avoir utilisé et cité des extraits de Jean Baptiste Botul, référence obscure qui tombait à pic pour nimber d’un soupçon de légitimité intellectuelle son dernier galimatias littéraire.

Manque de bol, ça s’est vu. Jean Baptiste Botul n’étant rien d’autre qu’un canular créée par un journaliste du Canard Enchainé, Frédéric Pagès.

Coin-coin

Se drapant une nouvelle fois dans sa position d’intellectuel qui dérange, notre Bernard Madoff de la philosophie n’aura pas hésité à raviver le fameux spectre de l’holocauste par le truchement de son biographe, en arguant une nouvelle fois que la bassesse des attaques menés contre lui étaient principalement motivés sur sa fumeuse – mais bien pratique – essence juive, marquant un nouveau point godwin dans le débat d’idée nauséabond, aidé en cela par une meute de soutiens faussement outrés et criant au complot ourdi par ce diabolique (et fasciste n’en doutons pas) internet !

BHL c’est tout pareil que l’affaire Dreyfus !

Dans cette sempiternelle envie de culpabilisation, nos amis – et affidés – de la Licra devraient bien se garder de vouloir couper la branche sur laquelle ils sont assis, au risque de voir revenir au grand galop ces fameusesheureslesplussombres de l’histoire sur lesquelles ils capitalisent tant.

En priant qu’à la lecture de ce bon conseil d’ami, ils ne me fassent pas passer pour un antisémite fasciste !

Méchant Dieudonné ! Méchant !

Alors que jour après jour, la France s’enfonce dans la vase de la médiocrité, et une paupérisation toujours plus prégnante, on observe toujours à son chevet les mêmes prestidigitateurs, les mêmes charlatans, politiciens véreux, journalistes accommodants, intellectuels aux ordres, tous escrocs pur sucres, des arnaqueurs prêt à tout pour se faire bien voir de la victime et lui soutenir corps et biens que cette tumeur au cerveau maligne n’est rien d’autre qu’une manifestation de culpabilité qu’il faille soigner avec divers onguents et multiples saignées…

Espérons qu’un jour le malade sache faire la part des choses histoire de se débarrasser de ces parasites avec le traitement adéquat. Mais j’ai un sérieux doute, tant ils préemptent son espace vital et en vivent, lui dictant la marche à suivre. Et puis j’oubliais.

Le malade, rongé de scrupules, ne peut plus s’exprimer que dans un isoloir.

En votant.

Pas mieux: AH AH AH !

Et puis en ce moment, il y a plus grave que la santé d’un malade de plus en plus anonyme et mourant, en effet, Raymond dit « la science » Domenech est toujours l’entraineur de l’équipe de France !

Alors en attendant une réjouissante coupe du monde en Afrique du Sud, pays du bien vivre multicolore, suivons ces bons conseils d’un de ces charlatans repentis, et qui fait figure aujourd’hui de véritable intellectuel ! Oui, vous pouvez avoir confiance !

Foi de nanard !

Bernard Tapie – Réussir sa vie

Publicités

12 réflexions sur “Le règne des escrocs

  1. Je ne commenterai pas l’article, l’économie est trop compliqué pour une pauvre fermière.
    Par contre, l’analyse de Paul K sur le billet du monde (les autres en anglais sont trop difficile à lire pour moi): « les Européens sont également plutôt productifs : ils font moins d’heures » me laisse un peu perplexe.
    Combien il gagne Paul à dire des conneries? parce que là, je peux le remplacer pour quelques billets.
    Millie, fonctionnaire fauchée.

  2. Ah toutes ces discussions intéressantes que nous avons eu ces derniers temps sont retranscris dans ce post qui synthétisent un peu notre pensée commune !

    On marche avec les pieds sur la tête et la mécanique est plutôt à l’envers depuis quelques décennies ! On ne fait que traiter les problèmes de surface sans essayer d’approfondir ! C’est un peu comme au bureau quand on laisse pourrir un dossier !

    Et pour les escrocs, ça à toujours une méthode qui marche ! Agiter le torchon pour faire diversion comme ces charlatans dans les westerns avec leurs potions miracles qui étaient censés guérrir tous les maux et que l’on exhibait sur la place publique avec un pseudo acteur pour tenir la foule en haleine !

    Comme dirait l’autre, on ne change pas une équipe qui gagne ! Même s’il ne gagne plus pour Domenech et l’EDF ! Pour rebondir sur notre ami BHL, j’ai enfin retrouvé le titre qui m’échappait la dernière fois et quel titre « Le génie du Judaisme » ! Ca en dit long sur la carrière du bougre et sa politique de défense sur ces bourdes !

    Bdiddy, Crooks and Castles

  3. Très bon et savoureux à lire, mais un bémol…

    Okay pour taper sur Paulo et Bernardo…

    Mais pas Hilary, quoi !!

    Elle a pris un coup de vieux, mais quand Bilou se pavanait dans Air Force One, elle avait sacrément la classe…

    Raymond, je m’en cogne, c’est Antoine le Kanak qui m’intéresse…et là, aussi, ça va plutôt mal…

    Et oui, tu dois être un sacré fasciste puisqu’il parait que tu en fréquentes…

  4. @ Millie: « Combien il gagne Paul à dire des conneries? »

    Pas mal à ce qu’il parait.

    Sinon, oui, la grogne monte, pas plus tard qu’hier, avant les manifestations d’aujourd’hui, on me donnait un tract appelant à la révolte pour un « No-Sarko Day ». Pas certain que l’impact soit important, mais le discours du tracteur était assurément porteur…

    Courage Millie. Il va en falloir.

    @ N: Bah oui, tu vois qu’on s’amuse autant qu’au Japon chez nous ! Alors, tu nous rejoins pour faire la fête !?

    Une fête qu’on rebaptisera « Fête du slip », vu que c’est tout ce qui restera ! 😀

    @ Bdiddy: Toi même tu sais ! 😉

    Sinon, pas mal ça: « Le génie du Judaisme » ! Forcément, de la part de Bernard, ce génie moderne, engagé, entarté, cette force vive de la philosophie, et de la pensée libre, il ne fallait plus en tirer un constat, mais une vérité !

    DES BARRES DE RIRES OUAIS !

    @ A.rnaud: Ah Hillary. C’est vrai qu’elle a pris un coup de vieux. Et je crains qu’à l’avenir, elle n’ait encore plus à se soucier de ses rides que de sa permanente !

    Et raconte pas d’âneries, dans le Air Force One, ce sont les stagiaires/hôtesses qui avaient la classe !

    Quand à notre kanak, il ne peut malheureusement rien avec l’équipe de chèvre qui plagie avec entrain les grands frères de l’équipe nationale. Courage Antoine, courage, les temps comme les oeufs sont durs !

    Autrement, si il y a bien un seul fasciste que je fréquente, c’est Alessandra Mussolini ! Et seulement parce qu’elle est sexy et chante si bien en Japonais !

    Clarence, voyou au grand coeur

  5. Putain !!!

    Ça faisait un moment que je me demandais ce qu’il me manquait, outre Kap Bambino et Doubleyou, sur mon mp3…

    Alessandra, of course !!

    Grand merci, tu restes le maître…

    (Et les tags m’ont bien fait rire… Surtout un)

  6. Je me joins, pour commencer, à la liesse de mes camarades pour te féliciter de ce nouveau billet (et même si je sais que tous ces compliments ce n’est pas bon pour ta santé mentale). A croire que ta démission du CGB t’a redonné goût à t’épancher sur tes sujets de prédilection.

    Mais mon Dieu, tous ces liens… Ca devient un vrai turbin que de te suivre !

    Et puis toujours cette exagération. Tu parles d’escrocs là où il n’y a que des imposteurs, en tête desquels Nanard avec sa chanson qui voudrait nous faire croire qu’il a la recette pour « réussir sa vie ». Et toi tu gobes, tellement c’est exactement ce que tu voulais qu’on te dise ! Tu me fais peur des fois…

  7. @ Clarence

    Voilà un billet « musclé »… tu veux être estampillé « réacosphère » ou quoi?

    Tu fais même un lien vers Le Monde Diplo.

    Le bon Paulo critique Obama à longueur de colonnes… c’est une sorte de Maurice Allais que l’on écoute (pas comme chez nous).

    Sur les déficits de l’Europe… tant que l’agence Fitch ne touche pas à mon andouillette (AAAAA).

    Ah… La Nippophobie des années 80-début 90, le cassage de magnétoscopes made in Japan, Edith Cresson la « dame de feu » et Ségolène Royal contre les dessins animés japonais… peut-on saisir la Halde rétroactivement?

    @ Ar.n aud

    Et Sarah Palin la milf tu en fais quoi?

  8. @ A.rnaud: Un jour, tu auras peut être le droit d’entrapercevoir la future Prius blanche de ma femme, orné du fameux « Yamato »…

    N’oublie donc jamais de boire « frais » ! 😉

    @ lolo: Imposteurs et escrocs, malandrins et nuisibles, faiseurs d’opinions falsifiées et charlatans aux dents blanches, au fond, tout ce que tu dois retenir, si le turbin est trop difficile, c’est le grand schéma de Ponzi qui soutient l’édifice.

    Mais c’est vrai que je devrais peut être m’intéresser aux relookeurs tendance qui agissent sur M6. Ou mieux :

    Valérie Damidot !

    De redoutables adversaires, assurément !

    Et puis comment peux-tu encore douter de l’extraordinaire qualité de cette association de malfai… d’artistes qui ont accouché de « Réussir sa vie », splendide ode 80’s à la culture de la réussite !

    Oui, comment peux-t’on oser critiquer Eddie Barclay à la production, Didier Barbelivien aux paroles et « Nanard » à l’interprétation !

    Tu es d’une mauvaise foi pire que Daniel Cohn-Bandit !

    Bon, et puis j’espère que tu as « bien » voté pour ce week-end. 😀

    @ Reune: Ah ça. J’ose espérer atteindre le graal, décrocher la timbale, être enfin catégorisé :

    Réac’ et libéral !

    Un objectif noble, celui de représenter le pire dans notre si belle et harmonieuse démocratie française qui fonctionne si bien.

    Bon, j’ai encore beaucoup d’efforts à fournir pour parvenir à accrocher cette fabuleuse étiquette, qui me vaudra assurément d’être dénoncé par des voisins bobos, montré du doigt dans la rue, et rayé de mes derniers contacts facebook encore fidèles (lucia, ceci est un plaidoyer !)…

    Mais malgré l’ostracisme à l’oeuvre dont je suis la victime malheureuse (comme jadis les nippons), je l’affirme: je ne renoncerai pas !

    Clarence, don Quichotte de la Manche

  9. Je t’imagine bien avec la moustache, l’armure et ton fidèle destrier sans oublier Pancho 😉 Par contre je ne sais pas qui fera office de moulins avec toute cette pagaille… J’espère juste que le triomphe sera total sans aucune contestation !

    Bdiddy, Shadowman

  10. @Clarence :
    Depuis le temps que l’on en cause de cette Prius, va me falloir voir de faire le déplacement in Japanisthan et voir ça de mes propres yeux… D’ailleurs, t’as une bonne maison d’hôte à me conseiller ?

    @Reune :
    Si tu veux tout savoir, je mets Sarah en number one de mon quatuor (rapport à ses opinions conservatrices et son physique), suivent, Valérie qui va conquérir l’Ile de France, Hilary et Cécile Duflot (Clarence la kiffe tant qu’il fait des photos des affiches où elle apparait)….
    Françoise de Panafieu et Elisabeth Guigou sont hors concours…

  11. Maintenant, à chaque fois que je tombe sur une anecdote concernant BHL, je pense immédiatement au drôlissime texte de Pierre Jourde dans le « Jourde et Naulleau » : le titre est, si je me souviens bien, « BHL, auteur comique ». 20 pages d’entartrage bidonnant (notamment stylistique) pour démythifier le pantin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s