Born into this...

Furyo

La cantate du n'importe nawak

La cantate du n’importe nawak

J’aime les filles

Je suis de retour à Paris, après les hôtesses en hidjab de Londres, le cérémonial de circonstance à Tokyo, et le sérieux alémanique de Zurich. Bientôt Varsovie. Mon père demande régulièrement où sont passés ses deux fils, toujours à vadrouiller à travers la planète, quand lui est une nouvelle fois cloué sur un lit d’hôpital. L’ordinaire d’une santé qui va déclinante.

Je ne suis plus qu’une simple adresse mail, un numéro de téléphone occasionnel, un vacancier au long cours.

Mon blog ressemble de plus en plus à un dépliant « Conde Nast Traveller », entre inaccessible somptuaire et voyeurisme luxueux payé à coups de millions de yens.

Restons-en là sur l’image, j’ai pas vocation à faire mentir le quotidien débile de Clarence, autant que je suis loin d’avoir envie de vous abreuver de gargarismes sur les nippons ou de pseudo considérations sur leur société comme mes camarades bloggeurs. Ils se débrouillent très bien de toutes façons.

Et puis qu’espériez-vous apprendre d’un type qui baise dans des hôtels de luxe…

« Sachez avoir tort. Le monde est rempli de gens qui ont raison. C’est pour ça qu’il écoeure. »

Louis Ferdinand Céline

P1210142

Windows on the world

Le blues du businessman

Oui mais voilà, dans cette rançon à vouloir jouer « Let me entertain you », je me suis laissé tenter à plusieurs reprises à bâcler le sujet, à faire dans le médiocre, à vanter de l’esbrouffe.

Dans cette poursuite contre-nature, j’ai oublié de parler de l’essentiel, des choses qui m’auront réellement marqué, du caractère obligataire de cette quête du sens, du réel…

Et puis, je me suis perdu…

« Ce monde n’est qu’une immense entreprise à se foutre du monde. »

Louis Ferdinand Céline

P1210183

Orange light

L’opportuniste

Le monde change si peu. Les chinois veulent vous fourrer, les russes veulent vous fourrer, les ricains veulent vous fourrer, les indiens veulent vous fourrer et moi aussi, tiens, par la même occasion.

Pendant ce temps dans l’Hexagone, on cherche à diner chez son voisin, Orelsan se maque avec Frédéric Mitterrand, la burqa ne provoque pas trop de débat(s) et les banlieues s’enflamment dans un sempiternel relent de violence et d’essence. Comme un goût de vacances en France…

Nous, on ne parle plus que de Global Macro, et on justifie toutes nos conneries par l’opportunisme. On ne s’intéresse plus qu’aux market data des pages saumons du FT. Le reste, c’est de la merde.

Hier je me mariais à l’hôtel Ritz, demain, on délocalise à Hong-Kong, à 35 ans, c’est sûr, je roule en Bentley.

«Il n’y a qu’une liberté, rien qu’une: c’est de voir clair d’abord, et puis ensuite d’avoir du pognon plein les poches, le reste c’est du mou !»

Louis Ferdinand Céline

Lennon Sisters – Sittin’ on top of the world

Publicités

14 réflexions sur “Furyo

  1. Et moi qui me faisait du mouron par rapport à la recrudescence de mes cheveux blancs et des divers soucis que j’ai en ce moment 😉 Je vois que je ne suis pas le seul à me remettre en question et c’est plutôt bon signe 😉 On se croirait dans « Le Bilan » de Jacky et Benji des Neg’ Marrons ah ah ! Bon en espérant ne pas te revoir bouffi pour notre prochaine rencontre dans la capitale !

    Bdiddy, Try to back from Hell !

  2. aha, c’est quoi ca, shota-con boys in bondage costume?!

    Furyo, c’est pas Fryou, c’est 俘虜, un film de Nagisa Ooshima, (« Merry Chistmass, Mr.Lawrence »,Japanese title is 「戦場のメリークリスマス」),non? Soldiers in forbidden love..

    si belle et debauche, la prose de Celine. Je veux te voir, toi a 35ans. ^^

    Sinon, Older et Clacla, 好きやよって、あんたたち。。oh…vous etes in …Forbbiden Colors?! kyaaa, Emi wants to shoot your movieeee!!

  3. @ Older: 私もあなたを愛し !

    @ Bdiddy: Le « bilan »… Oui, c’est un peu ça. Comme une rétrospective foireuse d’un énième séjour au Japanisthan…

    Et t’inquiètes, j’ai pas grossi. Je fais du sport sur Wii Fit moi !

    @ Gossip Girl: The boy was trying to attempt « I will allways love you » from Whitney Houston, so I REQUIRE A MINIMUM OF RESPECT !

    Bordel ! >x<

    Et puis file, t'as du boulot sur Drink Cold: Nous étaler ta science du « boy’s love » ! Older te filera un coup de main sur les références !

    Pffffuuu, c’est pas encore demain la veille que je vais pouvoir m’offrir une bentley et avoir du « pognon plein les poches » avec du personnel pareil. J’vous jure…

    Clarence, de corvée le 14 juillet

  4. Les Lennon Sisters, c’est rafresch. En tout cas, plus que ces aphorismes de Céline.

    Mais pourquoi 35 ans ? Un futur un peu trop lointain ou bien trop proche, c’est selon. Et ça veut dire encore 5 ans à te supporter en parvenu « en devenir ». Nooooonnnn !…

    Et puis passe ton permis d’abord ! La voiture, on verra après !

  5. Feric,
    d’où te vient cette étrange fascination pour les Ouighours ?

    D’abord chez nous, la résidence secondaire de Clarence, où tu recommandais l’accouplement avec les femelles, puis ici…

    Un petit medley de Megumi Ayashibara devrait te soulager…

  6. @ Megane: Et vous faites au mieux ! Soyez-en bénis les amis ! 😀

    @ Feric: Et encore, tu les as pas entendu chanter l’hymne national de l’empire du milieu !

    @ lolo: Ouais, faudra encore me supporter quelques temps. Le temps d’avoir le permis ?

    N’empêche lolo, formidable sens de la formule ! 😉

    @ Flash: « Celine, c’est bien. Trop, ca l’est moins. »

    Une pensée que je partage, en particulier ce goût de l’auteur pour la gabegie outrancière…

    La prochaine fois, je mettrai du Marc Lévy.

    @ A.rnaud: « Un petit medley de Megumi Ayashibara devrait te soulager… »

    La vache ! Ca c’est vicieux ! O_o

    Clarence, parvenu en « devenir »

  7. désolée pour ton pater… (toujours aussi agréable de te lire, moi qui n’ai pas lu Céline… et pourtant c’est l’un plus grands écrivains du XXe, cela, même s’il habitait à Meudon)

  8. je me suis promené sur forum japon, et par hasard je tombe sur un petit blog, sous la signature d’olrick. j’entre donc pour voir ce qu’il y a…
    j’ai pas été déçu, sincèrement tu m’as fait beaucoup rire avec tes commentaires, c’est un blog très intérressant avec l’art de manié l’ironie,
    blog bien fait et présenté.
    il est pas du tout apolitique, en ce qui me concerne mon coeur bascule vers le centre et le centre gauche, (je suis un royaliste) mais on peut quand même s’entendre…. a oui suzumebachi, c’est le petit garçon assez turbulent de FJ…

    bonne continuation

    Victor

    • Et bien mon cher suzumebachi, bienvenue sur le Nasty Diary !

      Installe toi confortablement. Ici, pas de notes, de censeurs prudes et de vindictes anonymes. On prend tout le monde, même les royalistes centristes ! 😉

      Clarence, ceinture noire en Yokoso

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s