Born into this...

Fucking Gaza

banquette-vide-2

Banquette vide – RER B

Enième retour dans le pays de l’exception culturelle…

Et des aéroports anéantis par du verglas…

Et de la cause Palestienne…

Et du froid…

Bienvenue en France quoi.

paris-nord

De l’incantation à frauder

Au terminal RER, il n’y a pas de guichetiers, les portiques automatiques ont l’air en panne. Des américaines se demandent comment fonctionnent les bornes. Plutôt que d’attendre, je préfère encore frauder, au pire, il me reste quelques ticket-T. Une prévoyance qui n’aura pas été nécessaire, la correspondance à Gare du Nord étant toujours aussi perméable.

Je retrouve mes contemporains, se déchirant aimablement ou pas, entre la crise et son corolaire, la Palestine et le sort des gazaouis, et les réformes quasi quotidiennes de notre président de la rupture.

tartines-et-petit-noircafe-litteraire

Préfère encore manger mes tartines que mirer la presse…

Mon téléphone affiche 44 messages, comme autant de « Joyeux Noël – Bonne année » lancés par nécessité ou amitié. Dans le lot, une furie imbibée qui, non contente de se tromper de numéro, sermonne Jean-Michel et « sa salope qui fait rien que bouger son gros cul ». Ça, plus quelques messages professionnels qui n’augurent rien de bon. La misère quoi…

Dire que la une du Parisien nous promettait des lendemains qui chantent…

Achète achète !!!

Achète, achète !!

Je préfère encore m’en tenir au diagnostic de Loïc Abadie. Demain, je clôture mon compte-titre. Lundi, régime !

Albert Préjean – La crise est finie

Publicités

15 réflexions sur “Fucking Gaza

  1. Oooh, la France. Bon séjour.
    Et rapporte donc quelques mouchoirs en tissus, non pour pleurer, mais parce qu’ils sont tout de même bien plus solides là-bas qu’ici.
    Et du fromage.
    Salutations.

  2. Dur dur, le RER quand on a arpenté les lignes niponnes (nonobstant les scuicides sur les voies)… Sans parler d’un certain rapport à la civilité et à la courtoisie qui ont tout de folklorique dans notre cher pays.

  3. @ N: Les mouchoirs, je compte bien en faire de la contrebande !

    Le fromage, ce sera moins facile…

    @ Millie: « La vidéo est une merveille, elle me laisse sans voix… »

    Tu sais, c’est exactement ce que je me suis dit en la voyant ! C’est incroyable ce refrain, particulièrement avec l’écho actuel !

    Millie, rien que pour ça, tu mérites bien un bisou ! 😉

    @ Lain: Astique tes sticks, j’arrive !

    @ l’Amiral: Le RER, c’est toujours le choc des extrêmes, mais si j’en crois Henry: « Paris est une fête ! », alors vive le folklore…

  4. Allez, avoue-le, t’es bien content de rentrer chez toi, et de vivre dans l’un des pays les plus libres et égalitaires du monde !

    Allez, accroche-toi aux branches, comme tout le monde.

  5. Eh eh j’espère que tu as evité les gamelles avec le froid, la neige et le verglas ! Si tu savais le nombre de personnes que j’ai vu marcher sur des oeufs avec ce temps… Et puis comme j’aime souvent à le dire on ne change pas une formule qui marche… Services en berne, transports que tout le monde nous envie et surtout une politique sur tous les fronts ! Enfin j’espère te voir ce soir même en ce moment niveau santé je ne suis pas au top en espérant que les choses aillent en s’arrageant ! En tout cas bienvenue au bercail et ça va repartir comme en quarante avec nos fameuses soirées où je fais plaisir à mes zygomatiques et mes abdos malgré la distance !

    Bdiddy, Gaza in his stomach…

  6. j’aime bien le travail que tu fais sur ce blog, mais je me demande d’ou vient cette haine de tous les arabes et musulmans sincèrement.
    bonne continuation

  7. @ Pradel: Salut Pradel, et merci pour ton commentaire, simplement, je préfère réagir rapidement à cette généralisation hâtive que tu te permets de faire à mon propos:

    « mais je me demande d’ou vient cette haine de tous les arabes et musulmans sincèrement. »

    Il n’y a pas de haine ou d’islamophobie sur mon blog (ni ailleurs), aucune trace nulle part, ce qui fait que je m’interroge sur cette affirmation. Et probablement quelques-uns de mes lecteurs (Solennel salut à Delita et les autres)…

    Si c’est par rapport au titre de ce présent billet, ou au cynisme contenu dans « joyeux hannoukah aux palestiniens », c’est simplement, comme précédemment dit: du cynisme. Ou du mauvais goût, ou de la méchanceté gratuite (et encore, elle est soft alors) même pas digne d’un Desproges. Bref, c’est selon.

    Tu vois, Fucking Gaza, c’est d’abord une interjection grossière, à un conflit qu’on importe à peu près partout (par contre au Japon, y’a des progrès à faire), dès qu’il y a du grabuge au proche orient. Que les bellicistes des deux bords s’étripent, soit, mais dans ce contexte, c’est toujours les mêmes qui trinquent. Et vu qu’il y a disproportion de moyens entre les deux parties en présence, forcément, le bilan humain est plus lourd d’un côté.

    Alors loin de moi la passion et le soutien à un camp plus qu’à un autre, en particulier quand on tient compte de la victimisation inflationniste (ah ah) des deux parties (mon petit doigt me dit que l’un est même passé maître dans le genre).

    Non, moi, je rêve juste qu’ils arrêtent de se foutre sur la gueule, et qu’ils se mettent à regarder ensemble « You don’t mess with the Zohan » avec du pop corn et du coca cola (ou du mecca cola, c’est au choix).

    Mais bon, je rêve hein…

    Très sincèrement,

    Clarence, neutre comme un suisse

  8. alors merci pour ta réponse claire (tu n’etais pas obligé après tout)
    je suis d’accord avec toi sur la compléxité de ce conflit que les extrémistes de tous poils s’accaparent .
    ils nous nous faudrait un peu d’amour comme diraient les philosophes poetic lover « darling faisons l’amour ce soir »
    bonne continuation et encore merci pour ta réponse

  9. @ Pradel: Ouais, clair que là, on est allé trop loin…

    @ Senbei: BDIDDY, le monsieur te demande !!!!!!!!!

    Alors avant l’arrivée de monsieur « oldies but goodies », mon obole :

    Kurtis Blow – Basketball

    http://it.youtube.com/watch?v=ITwmAhWcHzo

    Sir Mix-a-lot – My hoopties

    http://it.youtube.com/watch?v=lkvq-20sC0U

    Bordel, mais qu’est ce que c’est que cette version italianisante de Youtube ? Trop d’Italo-disco ?

    @ Para: Mais quand est-ce qu’on va manger un roti de porc ? 😀

    Clarence, just good to listen oldies and eating pork meat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s