Born into this...

Mens sana in corpore sano

Wendy\'s, i\'m lovin\' it !

Wendy’s, old fashioned burgers

Parce qu’il n’y a pas que les nourritures terrestres, et que l’esprit réclame son comptant de gazoline, petit tour d’horizon des lectures intellectuelles qu’on peut trouver sur Tokyo.

Uomo, per lé tutti

Genre, Uomo.

Après Leon, le mensuel qui se prétend de la mouvance « dirty rich Oyaji« , et dont la couverture fait la part belle à un italien de service depuis des lustres, voici Uomo. C’est la même chose que Brio, et tout un tas d’autres ersatz de brochures dérivés de notre « Monsieur » national. La différence ? A part la propension à faire passer les italiens pour des élégants, ils offrent des centaines de pages supplémentaires, et du contenu avec des prix qui feraient pleurer tout les serial-shoppeurs mondiaux. Tokyo, capitale mondiale du shopping plus cher qu’ailleurs. Qui a dit qu’elle finira en seconde Naples, sous les ordures ?

I hate people !

I hate people !

Les ordures, un truc qui m’amène à vous parler du second bouquin. Un truc vulgairement sous-titré « Mass murder study issue ». Là où en France, on prêterai un intérêt estudiantin curieux, au Japon, ça sonne tout de suite effrayant. Il suffit de tenir le bouquin pour comprendre que les quelques notes de la demoiselle en couverture, sonnent étrangement vrai en feuilletant l’ensemble. « HATE ! I’m full of hate. I love it. I HATE PEOPLE ». Tout un putain de programme quoi. Certains rêvent de faire comme William Shatner, d’autres ont visiblement envie d’en découdre avec la planète entière. Des articles comme sur la dernière boucherie d’Akihabara, aux illustrations, en passant par des mangas, la fascination transcende l’ouvrage, qui reste curieusement très bien documenté. Le mix parfait du nouveau détective, « Tueurs nés » d’Oliver Stone et un voyeurisme morbide bien trash. En vente libre, mais très discrète, chez Taco Ché, le spécialiste des bizarreries à Nakano Broadway.

Le tueur \
Cho Seung-Hui, votre meilleur pote de Virginia Tech
Akihabara drama
Weirdo !!!!!

Heigh ho, heigh ho, on rentre du boulot !

On sent l’inspiration purement intellectuelle derrière tout ça !

De toutes façons, on risque d’en entendre parler chez nous, Kourtrajmé piste déjà cette talentueuse équipe. M’est avis qu’on verra bientôt dans leur prochain clip des pieuvres violer des banlieusardes travesties qui finiront par se trancher la gorge et boiront du sang caillé !

Pour en finir avec ce succulent repas, du hentai porno, tendance gros, très gros seins. Mais vous savez, j’suis comme Sébastien Tellier : « tryin’ to find the ‘Milky way’ ! »

The Milky way !!!!!!

The Milky way !!!!!!

Daewa, promis, celui-là, il est pour toi !

Stupeflip – Stupeflip

Publicités

5 réflexions sur “Mens sana in corpore sano

  1. and it’s a long way to milky way my boy… it’s a long way to go, my little boy… so, you have to take a walk in the wild side… little boy… before you find… the way

  2. Tiens, tu as aussi acheté le dernier magazine de manga ero-ero ? Je crois que je vais prendre un abonnement, même si la qualité baisse un peu ces derniers mois. T_T’

    (j’aime pas les trucs de Linda)

  3. Tu sais je suis pas trop gros seins moi XD
    (au passage, si t’as pas encore acheté Battle Fantasia, ne l’achètes pas !!!) Par contre prends une carte prépayé Playstation Network de 3000 Yens à la place stp ^^

  4. taco che, j’y vais souvent! broadway=milky way?
    7th Juillet etait la fete Tanabata, qu’est-ce ils ffaisaient, Orihime et Hikboshi, in the milky way? je ne comprends pas du tout…^^

  5. Emi, je crois que mon allusion était plus « scabreuse ». Mais j’aime bien l’idée d’Orihime et Hikoboshi en train de faire des cochonneries. Il y a sûrement de ça.

    En même temps, y’a rien à comprendre, un peu comme Stupeflip et les mangas Ero-Ero, qu’on affectionne moi et Senbei.

    « Stupeflip, stupeflip, c’est le truc stupéfiant ! »

    Au fond, seule Lucia sait rendre mes posts poétiques !

    Daewa, va te faire foutre (pour rester dans le sujet) ! 😀

    Clarence, vulgaire comme tant d’autres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s