Art of living

Hiroshima, mon amour

Gouttes de pluie

Gouttes de pluie

Hier, il pleuvait. J’étais de retour dans cette province d’Hiroshima. Loin du bruit de Tokyo, des néons et de la modernité d’apparence. Proche des rizières, des forêts odorantes, de la mer aux rivages propres. Mais au fond, est-ce seulement cela le Japon ?

Du fond de la pièce, d’où l’obscurité laisse l’impétrant sur le seuil, on m’observe. Je regarde ces portraits sur le mur. Ces générations passées, ce culte de l’ancien, ces visages tolèrent-ils l’étranger que je suis ?

Portrait(s) #1Portrait(s) #2Portrait(s) #3Portrait(s) #4

Mon chat ne comprend plus que le japonais, et je me retrouve presque seul.

Coco, sacre de birmanie exile au Japon

Coco, sacré de Birmanie exilé au Japon…

Je préfère retourner dans le jardin, sous la pluie, il fait plus frais.

Jardin familial

Happy End – 夏なんです

Publicités

9 réflexions sur “Hiroshima, mon amour

  1. que d’erreurs, et de bourdes, je fais en ce moment… déjà mon com’ précédent était destiné à cet article-ci… ensuite c’est au 17e qu’ils ont été massacrés, les Portugais… en 1638 à Nagasaki… et expulsés. « Arigato », est resté… (l' »obrigado » portugais), ainsi que d’autres mots…

    J’ai écouté la musique, drôlement intéressant (on dirait du Lennon, un peu…).

    « LUI : Tu n’as rien vu à Hiroshima. Rien.
    ELLE :J’ai tout vu. Tout… Ainsi l’hôpital je l’ai vu.J’en suis sûre. L’hôpital existe à Hiroshima. Comment aurais-je pu éviter de le voir ?
    LUI : Tu n’as pas vu d’hôpital à Hiroshima. Tu n’a rien vu à Hiroshima…
    ELLE : Je n’ai rien inventé.
    LUI : Tu as tout inventé.
    ELLE : Rien. De même que dans l’amour cette illusion existe, cette illusion de pouvoir ne jamais oublier, de même j’ai eu l’illusion [… ] » (M. Duras, « Hiroshima mon amour »)

  2. Essaie de voir le bon côté des choses… Tu prends du recul et tu profites de la tranquilité des environs ! Qu’est-ce que je ne donnerais pas pour faire un break et pour que cette culture du respect et du respect des anciens soit remis au gout du jour même si parfois ces derniers sont de vrais teignes dans les grandes surfaces ! Enfin moi j’essaye de récupérer de la fête de la musique qui fut bien arrosée… Le métier commence à rentrer mais je suis en phase de perfectionnement 😉

  3. ひがさぐるぐる ぼくはたいくつ peaceful summer day..J’aime bien la voix de Hosono san.
    in this beautiful(though too much wet)summer day, Arthur mon amour, mon chat s’use his nineth live, maintenant (mais je suis dans mon office) …sorry, too much pathos, c’est pas emi qui ecris comme ca. give your love to ton bijoux, coco.

  4. Hmm, ca te fait sentir seul, mais moi c’est ce que je recherche ce genre de situation, pour moi ca serait le pied ^^

  5. Sur les photos, on a l’impression que t’es dans un jardin de « nature et découverte » avec des gouttes de pluies artificielles gloups..ça va aller quand même ? Tu déprimes pas trop ?

    Mais le NDM1, noeud dramatique majeur numeber one de ton billet, c’est la question :

    « ces visages tolèrent-ils l’étranger que je suis ?  »
    Réponse : 寛容 kan yoo : tolérance, indulgence, pardon ah ah ah.

    Tu connais Mc KAN et le rap underground japonais ?

    moi j’y connais rien au japon

  6. jolies photos, tres joli texte, un peu nostalgique ou down , je ne sais.
    J’adore!
    changement d’ambiance
    « alors viens boire un ptit coup dan sun bar à Paris, tsoin,tsoin » ;))

  7. Hier, en me promenant dans Tomo no Ura, j’ai remarque ces « azulejos », vieille tradition de faience, recupere par les nippons aux portugais. Peut etre bien que les japonais mettront le prix pour Cristiano Ronaldo Lucia !

    Moi, mon chat, je le surnomme affectueusement « brigand », et c’est promis Emi, en plus de lui faire ecouter Hosono, je vais lui donner all my love, a ce petit bijou !

    Sinon, ne vous inquietez pas, je profite, a mon rythme, et toujours sous le regard profond des anciens. Demain, je vais a un mariage, ca me changera. En esperant y faire de bonnes photos Millie, et y boire dans une ambiance chere a Cholera !

    Greg, moi, je kiffe juste Rhymester, et question underground nippon, je crois que je suis bien cale…

    Bdiddy, j’ai du retard a l’allumage pour « Drink Cold », mais ca vient, ca vient !

    Clarence, a sa place

  8. Prends ton temps l’ami c’est souvent un gage de qualité ! Comme on dit souvent plus c’est long plus c’est bon ! Et puis je sors fraichement de chez le coiffeur avec cette chaleur étouffante parisienne histoire de pouvoir arborer casquettes shorts et baskets pour ce regain de chaleur ! Je penserais à toi pendant les soldes en pensant que le nouvel Iphone est sorti par chez vous avec des forfaits défiant toute concurrence ! Je vais essayer de resister aux tentations mais ça ne va pas être facile… Toutes ces beaux souliers et costumes que l’on a vu ensemble rien que d’y pesner ça met l’eau à la bouche ! Tiens je suis tombé sur une revue intéressante en attendant chez le coiffeur… La revue des montres du bel ouvrage ils ont même un site internet http://www.larevuedesmontres.com 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s