Born into this...

I will survive

Charlton \

Charles « Ben Hur » Heston, dernier rempart des flingueurs

Charlton Heston vient de passer l’arme à gauche. Ce « survivant » d’un autre âge, dont la soif de vivre nous avait tous ému dans la Planète des singes, autant que sa course de char mythique, est parti. He’s gone, comme disent les sages anglo-américains. Il nous laisse une nouvelle fois orphelin, après Thierry Gilardi et Robert Mugabe…

Charlton vs Charles Ingalls: Fight !

Bon, je vous arrête de suite: Il n’est pas question de confondre Charlton avec Michael Landon aka Charles Ingalls. Vous savez, l’ami des poètes, le fameux mec qui refusait toujours la violence, en plein far-west, et qui cherchait à meubler son existence en faisant le bien autour de lui ! AH AH AH, quel vaste rigolade ce Charles, une sacrée merde face à Charlton, qui avait des grosses couilles et se battait contre des singes vicieux ! Il aurait fait notre bonheur en allant claquer le beignet de cette sale garce de Nellie Oleson et en …

Oui, euh, je m’égare quelque peu.

Enfin, je dis ça, mais c’est parce que ma mère les confond constamment…

Charles \

Charles « Loser » Ingalls, apôtre de la non-violence

« Charlton, une hagiographie qui va plus loin que le mythe » :

Donc Charlton, ce légendaire acteur, plus connu sous le sobriquet de « Ben Hur Moïse », marcha fièrement sur les pas du grand John. Oui, John Wayne, aka la légende du siècle, l’éviscérateur du kansas, le gourou de la classe américaine, celui qui marchait avec sa winchester sous le bras et qui se foutait de la gueule de Dino parce qu’il avait encore trop bu. John, et Charlton, qui deviendra avec Ronald (Ndlr: Reagan), l’un des saints de la croisade sanctifiée d’un lobby finalement divin: La NRA.

Honnêtes gens, armez-vous !

Charlie Hebdo, support slogan de la NRA

Son image de gagnant, il va l’utiliser pour se consacrer entièrement, tel Saint Augustin, à la défense du second amendement. Il n’aura alors de cesse de prêcher avec vertu, et abnégation, les joies nécessaires de posséder un gros calibre chez soi. De tirer à vue dès que nécessaire. De porter en toutes circonstances son Smith & Wesson, fièrement. Exhortant sans relâche les citoyens exemplaires et les étudiants. De la Virginia Tech à Waco, de Colombine à l’Irak, son oeuvre l’amènera à tutoyer les plus grands décisionnaires de notre temps… D’ailleurs, on brûle encore un cierge à son effigie chez les vigies des favelas, les partisans de Moqtada Al Sadr, et les admirateurs de John Woo.

Cho, cheerings from Virginia Tech

Cheers from Virginia Tech by Cho Seung-hui

Pour conclure, je tiens à partager avec vous, lecteurs, l’image tronquée de ce pays merveilleux qu’est l’Amérique, pas forcément celle de Joe Dassin, mais plutôt celle qui fait bander Maurice « G’s » Dantec, en vous ordonnant d’aller admirer le travail remarquable de Kyle Cassidy, auteur de Armed America, un stupéfiant voyage au coeur de l’amérique chère à la NRA.

Armed America

Dan, qu\'un Predator irait pas emmerder !

Dan, que même un Prédator viendrait pas emmerder !

En même temps, j’aurai tellement aimé pouvoir flinguer Franck Dubosc, en cette période de promo du « Disco »… Ils font pas des prix sur le glock 9 mm ?

El-P – Deep Space 9 mm

Photos de Charlie Hebdo issue du site: http://palladio.free.fr/harakiri/ChH/index01.html

Publicités

12 réflexions sur “I will survive

  1. Francky junior disco est un p’tit gars de Grand Quevilly ! De par chez moi ! Va pas nous le trucider, il est juste jaloux de sortir son navet avant le Ch’ti biloute. On va en bouffer pour quelques années de ce truc là tu sais, il y en a qui collaborent et d’autre qui prennent le maquis. Moi j’ai déjà fait mon sac-à-dos. Tu me suis ?
    Au fait ! L’interdiction du port d’arme est l’une des premières mesures que met en oeuvre une dictature, les américains ivres de liberté n’ont donc pas une arme pour défendre leur pré-carré mais juste pour protéger la démocratie voyons ! Les années Reagan, j’adore.

    Charlton Hebdo

  2. « Elle a essayé l’Amérique Lily
    Ce grand pays démocratique Lily
    Elle aurait pas cru sans le voir
    Que la couleur du désespoir
    Là-bas aussi ce fût le noir » (P. Perret)

    En même temps, c’est vrai, comme dit Grégory, qu’en Chine le port d’arme est plus que prohibé… pour le port de flamme… on verra !

    En passant, je viens de trouver ça sur Yahoo : http://fr.launch.yahoo.com/gilles-gabriel/

    j’avais dû encore comprendre tout de travers chez les Epidemik… ou me faire rouler dans la farine, comme d’hab’, mais je ne savais pas qu’il s’agissait d’un film qui va sortir en juin (Gilles Gabriel est joué par Chabat).

  3. j’ai essayé de te poster un commentaire, mais comme il y avait un lien, il a dû être spammé (ou spamé). 😉

    Clarence: Oui, tu as vu juste, je viens d’éditer ! 😉

  4. @ Greg: Pour le maquis, j’en suis ! On dit… dans un bar ?

    Bon, sinon, vu qu’on est en Sarkozy, je fonce chez l’armurier, avant de voir une interdiction patente nous tomber dessus !

    Aux armes, citoyens !

    @ Lucia: Pour le port de flamme chinoise, disons qu’il est « strictement » encadré… par ces fameux Ro-bocog ! Dois-je préciser qu’il s’agit d’une espèce que Clarence déteste cordialement ?

    Sinon, eh oui, la vérité est toujours aussi répugnante: Gilles Gabriel n’est qu’un Fake. Grossier, qui plus est. L’occasion pour Chabat de faire de la promo sensé faire sensass… Préférez réécouter « Chagrin d’amour »:

    C’est probablement mille fois plus classieux… et original !

    Clarence, régalien !

  5. Merde à ce faux revival des années 80!!

    Sinon Charles Ingalls n’était pas un beatnik à la fin de le petite maison il a même recours à la violence révolutionnaire!

  6. Charlton Heston… Pour moi ce type est encore une vrai enigme même si le mythe qu’on lui voue est tout à fait légitime au vue de sa prestigieuse carrière cinématographique ! Comment une personne qui était aux côtés de Martin Luther King et qui un temps fut le défenseur de la tolérence en étant membre du Mouvement des droits civiques a pu finir à la solde de la NRA et par devenir antisémite et plein d’autres choses qui allaient à l’encontre des idéaux à son plus jeune age ? Seul Dieu le sait et peut être la notorieté grandissante et un certain gout pour le conservatisme ! Comme quoi les choses peuvent aller très vite et je me rappelle que dans le générique de « La petite maison dans la prairie » tout semblait être au ralenti histoire peut être de nous dire de profiter de l’instant présent… M’enfin en ce moment il semblerait que nos tauliers nous lachent ! Après ceux du sport avec Gilardi on en a aussi pour le cinéma avec John Charles Carter de son vrai nom ! A défaut de me répeter les bonnes choses se perdent comme la politesse et les bons moments… Il va falloir remédier à tout ça très rapidement un peu comme pour ma situation actuelle à laquelle je dois l’apparition de cheveux blancs même si je ne suis plus tout jeune !

  7. Un petit soucis d’édition je crois que le 2ème post contient moins de fautes ! Je ne suis pas au meilleur de ma forme et encore désolé pour le double post…

    Clarence: C’est corrigé l’ami ! 😉

  8. @ Bdiddy: Bah, Charlton aura appliqué l’adage: Quand on est jeune et pauvre (voir aussi la catégorie des « artistes »), on vote à Gauche – démocrate quoi, et quand on devient riche, on vire à Droite…

    Pas besoin d’un dessein pour comprendre un homme mûr qui préféra les armes, les seules à être fidèles et loyales, à l’homme, quitte à trahir le reste…

    Ou alors, il était plus sérieusement atteint que d’autres !

    @ René Jacquot: Je n’ai jamais eu le courage de suivre jusqu’au bout « La petite maison… », mais l’occasion de voir Charles Ingalls transformé en Pike façon Wild Bunch, ça m’excite un max !

    Ah oui, et FUCK Gilles Gabriel !

  9. je crois que j’aurais bien plus apprécié Charlton Heston si en effet il avait buté Nellie Olson… bah, c’était un grand acteur, faut bien le reconnaître, mais ses opinions sur les armes à feu, c’était juste de la merde…

  10. « Charles!!… ton veston! »

    ‘Métaphysique avant de sortir ton flingue’ ne sera pas la devise de la NRA après le décès de l’autre abruti mégalo descendu de son charriot.

    La résistance pacifique a encore de beaux jours de lutte devant elle, au pays des Petites Maisons rafflées à bas prix.

    Râaalalaaa.
    tsékwa ?
    ‘faut que je te parle de toute autre chose, maintenant.
    t’es assis ?
    bon.

    c’est suite au billet de cholera, bien sûr.
    mon mec et moi, on a cru s’étouffer avec nos tartines, dis! au passage, merci de ton commentaire sur ce point.
    donc en fait, ce qu’il te faut savoir, c’est que May Nat recouvre DEUX personnes : mon mec et moi… ben oui.
    à lui la nuit, à moi le jour. en général.
    sur Epidemik, c’est plutôt lui qui écrit. mais j’y vais aussi.
    Kim & Lau, et maintenant, ctoilblog, sont dans la confidence : quand mon mec écrit (sur MNW ou ailleurs), il glisse toujours un « tsi hi ».

    la nuance est difficile à percevoir car, de nos vingt ans de vie commune, nous avons développé de nombreuses similitudes, notamment dans l’expression, et nous nourrissons à peu près les mêmes pensées et points de vue sur l’essentiel. du coup, on partage ce personnage.

    vala vala.
    après ce la charge de ‘cholera’ sur Epidemik, nous ne pouvions que nous mettre au clair, avec celles et ceux qui se ont rapprochés de nous, comme tu l’as fait.
    ce dont nous te savons gré.

    te conservant donc, toute notre amitié, je te salue, Ô Lion Superbe et Généreux.
    RoroMay.

  11. Merci de la précision May. Mais bon, tu sais, la proposition indécente tient toujours hein !

    Et puis de toutes façons, on aime les mainates, les corbeaux, les hyènes chez Clarence. Un vrai bestiaire ! La SPA des blogs !

    Et c’est qu’en plus de ça, il est tolérant le Clarence ! Un brin polémiste mais tolérant. Surtout sur l’intolérable…

    Clarence, vieux lion bigleux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s