Born into this...

Banderilles & Matamores

La future recrue typique…

La future recrue typique…

A l’heure où la France fait face à une déferlante ch’tis, lui déclarant sa flamme dans les cinéma, les Boulogne Boys ont eux, décidé de gâcher la fête. Il ne leur a pas fallu plus de 10 minutes pour frapper un grand coup. Sûr que Thierry s’il mangeait pas de steak carrefour, aurait vivement condamné l’acte, et la majorité outrée le trouvant, à minima, ignominieux, et terriblement diffamatoire. Moi, bizarrement, en apprenant l’odieux ce dimanche matin, avec mes biscottes et mon café, j’ai ri. Me suis exclamé: « Ah les cons ! ».

Pour trouver les paysans, suivez la flèche !

« Pour trouver les paysans, suivez la flèche ! » Reims/Sedan

Ouais, ils vont loin. En même temps, ce sont les Boulogne Boys, les mecs. Eh oh, faut se sortir les doigts du cul. Y’a des années de ça, ils foutaient des coups de rangers dans la gueule des CRS, et ils continueront vraisemblablement. Les Boys se foutent bien de votre match, ils se foutent bien de votre gueule, ils se foutent bien du respect de l’adversaire, comme ils se foutent bien des CRS et visiblement même du PSG. Ces mecs sont peut être les derniers punks vivants, derniers adeptes du No Future et cockant encore leur docs, avant de chercher un « fight ». Le sens premier de leur banderole, qui s’adresse d’abord aux Ultras adverses, c’est d’insulter, d’humilier, parce que c’est le propre d’une banderole diffamatoire, surtout derrière une égalisation. C’est le foot, les amis. Un univers de violence, où on peut se retrouver à planter son voisin. Si vous souhaitiez du fair-play, faut suivre du Rugby.

J’entends déjà les esprits chagrins et les charges stupides qui vous diront « mais c’est horrible ça ! Complètement irrationnel ! » ou la diatribe façon Gérard Miller qui m’accusera de : « Défendre de telles ordures racistes ! ».

En même temps, je lis Irvine Welsh, Nabe, et So Foot (qui propose par ailleurs, la meilleure lecture possible de l’évènement), alors…

Une ordure, d’Irvine Welsh

Une ordure, D’Irvine Welsh

Sinon, je leur envie leur sens du buzz. Ces mecs pourraient faire des marketeurs redoutables. Une reconversion possible chez Jacques Séguéla ?

__________

Mano Negra – Santa Maradona

Publicités

19 réflexions sur “Banderilles & Matamores

  1. Lorsque j’ai lu dans Libe enligne, l’info auquel tu fais reference et cela un premier avril : Boulogne boys (!), racisme anti-chtis, co-sanguinite, Bilalian chef du service sport chez France 2(?!?). … J’ai failli laisser un commentaire sur Libe, en ecrivant que par le passe, les infos cannulars de 1er avril avait un peu plus de consistance, un peu plus de trique, que tous ces mots-cles trouves dans l’article et cites ci dessus, etaient si gros qu’il etait difficile de tomber dans le panneau ! … Et puis, je m’apercois que l’infos fait les gros titre partout … Putain ! C’est pas de l’intox … Mon dieu, on se passionne pour ca la-bas !?

  2. @ René Jacquot: Philippe est du côté de la tribune fléchée à Reims, on le remarque pas, vu d’ici, mais je crois qu’il se marre de l’effet rendu !

    @ Suparoban: T’as vu, ça fout le trac cette info sur Daniel Bilalian ! Qui l’eut cru ? Directeur en chef des sports ! Qui sait, à ce train-là, et vu le talent en buzz médiatique des mecs du Kop, il se pourrait qu’on retrouve un de ces quatre un Boulogne Boys à la tête de la rédaction !!!!

    D’ailleurs, faudrait qu’ils envoient leur CV, parce que le buzz est en train de se dégonfler, et dans quelques jours, on risque plus d’en entendre parler ! Epatant, non, ces médias français !!!

    En même temps, j’espère que t’as pas envoyé Lumika assister au prochain match au Parc des Princes, ça risque d’être jouasse !

    Clarence, hoolicool !

  3. Les Boulogne Boys ne sont plus ce qu’ils etaient avant!
    Depuis la mort de Julien Q. un gros coup de balai a ete donne dans la tribune Boulogne et on constate que cette annee aucun accident au Parc n’a ete deplore!
    Comme tu le dis bien, avant les CRS s’en prenaient plein les dents entre quelques saluts nazillons, des fois aux alentours du Parc on courait souvent sans savoir pourquoi, lors de certains deplacements il m’est meme arrive de sentir le souffle de la matraque tellement c’etait chaud!
    Quand on voit les reactions suscitées par cette banderole ironique, on en vient a se poser des questions.
    Certains mettent en cause le PSG affirmant que le club ne fait rien pour se separer de certains trublions.
    Mais bordel cette banderole par rapport au passe c’est de la merde!
    L’affaire Ouaddou a Metz a souleve le probleme du racisme, beaucoup ont voulu y associer la banderole afin de descendre un peu plus le PSG!
    Plusieurs Francais ont vibré pendant les années Europeennes du club de la Capitale mais depuis force est de constater que taper sur le PSG est devenu un phenomene de societe pour certains amateurs de ballon rond.
    Le match d’hier a du leur mettre un coup au moral, un parc chaud comme une bouilloire qui a permi a Paris de jouer a 12, une equipe qui se bagarre enfin pour eviter a ses supporters de tomber dans la deprime on en vient presque, nous supporters Parisiens, à verser des larmes a la fin du match!
    Pour tout ces anti-parisiens qui ne revent que de voir le club en Ligue2 ca doit leur faire bien mal de constater que le PSG ne lachera jamais pour un jour esperons le retrouver les succes des epopees passees!

    Ô ville lumière,
    sent la chaleur,
    de notre coeur,
    vois tu notre ferveur,
    quand nous marchons pres de toi…

    Un inconditionnel Parisien et fier de l’etre!

  4. Cette fois il ne s’agit pas d’un individu comme à Metz, mais d’un groupe. l’ndividu dans la foule est spontané, le groupe prémédite..mais pourquoi pas à partir du moment où il assume.
    Donc pas de pitié.
    Rien ne me choque . L’ultra lance des slogans extrèmes,il est dans une logique de jeu de guerre. Les médias médiatisent,is sont dans leur logique – la ménagère s’offusque, elle est dans sa logique – le flic cherche des coupables, il est dans sa logique -le politique va dissoudre pour l’exemple, il est dans sa logique.

    C’est ça la loi du plus fort ! Alors les boulognes boys ne vont pas pleurnicher..se sont des hommes ou merde !?

  5. moi, ce qui m’ennuie c’est la « pensée calibrée »… t’es de ce camp alors tu dois penser comme ça, t’es de l’autre alors c’est autrement : nous sommes des singes savants. Non, je ne crie pas comme un seul homme « ce sont des racistes, c’est ignoble ! » sous prétexte que des propos choquants sont venus me choquer… j’essaie de m’arrêter face à… l’inexplicable pour moi. J’ai lu aujourd’hui dans « Télérama » un échange entre Finkielkraut et Avraham Burg : je me reconnais tout à fait dans la distance d’Avraham Burg, dans celle de Barenboïm, dans celle de Chomsky… pensons l’humain différemment (ne cherchons pas forcément un clan). Merci d’être venu sur mon blog… ;-))) merci pour la distance…

  6. @ Biggeorges : Merci pour ton commentaire ! On espère juste que les joueurs, le staff, le président et les actionnaires comprennent qu’il est temps de:

    « It’s time to kick ass and chew bubble-gum »!

    Avant d’en arriver inéluctablement à des stades sous contrôle, où le prix des places atteindra des sommets, contentant les pères de familles anesthésiés… Et signant la mort de tous les supporteurs un tant soit peu « turbulents »…

    Je pense à émigrer en Argentine, t’en es ? 🙂

    @ Greg : Enfoiré ! 😉

    Sinon, je te propose:

    L’ultra lance ses provocations, comme tous les autres, mais parce que l’ultra présentement est parisien, et du Kop le plus honni de France, ses pitreries de très mauvais goût sont récupérés par la classe politique, les médias à l’affût du moindre buzz, et le RC Lens, qui entend bien y récupérer son lot de part médiatique, sous, points, match à rejouer (rayez la mention inutile) surfant sur la vague d’enthousiasme autour des ch’tis, eux-même médiocrement desservis par Dany Boon qui fait son beurre…

    Sinon, les boys n’iront probablement pas pleurnicher, ils rejoindront simplement le rang des indé et autres « casual ». Rendant la tâche plus compliqué aux services de l’ordre. Le jeu du chat et de la souris n’est pas terminé…

    Elle est bonne cette grille de lecture ?

    @ Lucia mel: Tu sais que j’aime quand tu viens parcourir ces rivages, bordés de vapeurs olfactives oscillant entre urine parfumée à la Kro, Shit et lacrymo ? 😉

    La notion de clan, de groupe, et l’immersion dans la masse, est parfois une notion bien difficile à expliquer. Tu connais probablement ces « Baile Funk » brésilien, n’est ce pas ? Sais-tu qu’il existe une danse très particulière, nommé Baile de corridor, qui consiste à des groupes d’individus variés, qu’aucunes attaches ne lient, qui se regroupe sans idées préconçues pour se battre et s’affronter, sous l’effet d’une musique stromboscopique, quasi hypnotique ? C’est fascinant ce mélange de sueur, de sang, parti pour peu, sans explication, comme deux vagues qui viendraient à se défier, refluant suivant les coups, ou attaquant selon le désir…

    L’être humain est décidément fascinant, surtout quand il s’agit de comportements de groupe.

    Clarence, individualiste par esprit.

  7. A la connerie de certains supporter parisiens, il faut répondre par l’humour. Effectivement, j’ai vu des banderoles et des propos bien pires dans d’autres stades, à Lyon par exemple, et on peut se dire que les Boulogne Boys payent pour les autres, mais vu les antécédents, ça ne me fera pas grincer une canine…
    Quant au PSG en L2, franchement, on s’en fout… C’est comme Lyon, il peuvent gagner la Ligue des champions, la connerie des Boulognes Boys en fera toujours un club de seconde zone aux yeux des Français…
    Dommage, parce qu’au niveau sportif, il y a -avait- moyen de faire quelque chose…

  8. Sinon, j’aime bien l’humour de la banderole de Reims… Ca me rappelle les faire part de décès distribués à Saint-Etienne avant chaque match… C’est bon aussi, des fois, le mauvais goût…

  9. très cher bigleux. paraphrasant la célèbre réplique du film éponyme « jè vô trlouv’ trlè bô », je me flatte de votre proposition malhonnête (la bigamie est un des lits de la société, ne le saviez-vous pas ?), mais je dois néanmoins décliner votre offre ( à tous les temps et modes des verbes pronominaux connus, ce qui fait qu’on n’est pas couchés, là).

    Toutefois, pour vous gratifier en retour de quelques mots gentils, je vous invite à consulter ceci…

    http://www.epidemik.eu/2008/04/03/epidemik-la-cour-des-miracles%e2%80%a6/#comment-6718

    bien à vous, May quoi.

  10. @ May Nat who work too much under cocaine: J’ai vu ma chère. Je regrette votre refus polis à ma proposition indécente, qui aurait vu la naissance à une bigamie… de folie. Ouais, bon, ça n’empêche pas les sentiments, May Nat, je suis fou de vous ! (Pas « flou », hein, pas de connerie façon Gilles Gabriel ici…)

    @ Greg: Hoareau a signé. Je te souhaite la bienvenue ?! 😀

    Parce que du coup, même Psestos reprend espoir !

    Clarence, double foyer !

  11. z’ont intérêt à se maintenir en Ligue 1 les têtes de vaux parce que sinon le hoareau va resté à Le Havre.
    En tout cas ce Hoareau c’est un renard des surfaces, il va te propulser le PSG en tête du championnat tu vas voir !

    Putain y a cui cui , cui cui ?

  12. cui cui dites-vous les garçons… j’ai découvert aujourd’hui une expression nouvelle (il paraît en plus que ça existe en allemand, en néerlandais, et en anglais…) : avoir des papillons dans le ventre… je crois que ça concerne exclusivement les garçons

  13. J’en ai déjà discuté avec toi ! Un phénomène que malheuresement certaines équipes n’arrivent pas à résorber malgré tout l’argent qu’engendre ce sport en France ! Surtout qu’Outre Manche il semblerait qu’il ait réussi à trouver une formule qui semble avoir des effets ! Alors que ces derniers ne sont pas des taffiotes en la matière 😉 Et puis comme je te l’ai dit la dernière fois ils sembleraient qu’ils aient loupé leur vocation… Parce que côté marketing ils auraient fait un tabac !

  14. Pingback: Vous avez “4″ nouveaux messages. « Clarence Boddicker’s nasty diary

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s