Art of living

Omar m’a taggé !

Un post qui fait écho aux désidératas de Greg, qui me menace de son canon scié, cherchant à obtenir le fruit de mes habitudes. Evidemment, on risque le pervers, les mauvaises fréquentations, et un comportement que ne renierait pas le Tourette’s Guy en personne !

The tourettesGuy 1 TourettesGuy 2 The TourettesGuy 3

Holy Shit !

On résume:

– Mettre le lien de la personne qui vous tague
– Mettre le règlement sur votre blog
– Mentionner six choses/habitudes/tics importants chez votre petite personne
– Taguer six personnes à la fin de votre billet en mettant le lien de leur page perso
– Avertir directement les personnes taguées

Donc mes habitudes/Tics et comportements usuels.

Jacques a dit

Jacques, mon idole !

1 – Je mens.

La nuit, Alain Bashung se transforme en mythomane accompli. Moi, c’est constant. Je mens avec une belle régularité. A escient, par omission, par jeu. Je dois avoir du sang napolitain. Ou roumain, pour faire moins noble. Pour tout dire, je crois penser qu’il s’agit là d’une habitude malheureuse de ma profession, qui aurait déteint sur mon caractère, d’ordinaire si prompt à soutenir toutes les vérités. Parce que j’ai bon fond, vous savez. Et puis, rassurez-vous, j’ai pas encore le niveau d’un homme politique comme Jacques. Mais j’y travaille, j’y travaille…

__________

Silvio, y’a quelqu’un qui m’a dit…

Euh patron, vous retournez pas, on a les inspecteurs de l’URSSAF au cul…

2 – Je fraude.

Sûrement une autre de mes manies italiennes. Mais faut comprendre, Silvio a été une telle icône pour nous autres. Autant que Gary Low. Et puis faut dire que j’ai toujours eu l’esquive gracile. Des tourniquets de la RATP, au trésor public, en remontant à mes vieux carnets de correspondances, tout y est passé. La fraude, faut dire, c’est tout un art de vivre. Alors, de nos jours, avant d’espérer gagner la Suisse, comme notre Johnny national, on s’essaye à la misère des gagne-petit: Le Black. Pas d’offense à Eric Blanc, hein, juste une ode à notre ami du travailler plus, gagner plus. Tant qu’on le fait sur le dos des autres, moi, je dis pas non. De toutes façons, avec un pseudo comme Clarence Boddicker, fallait pas vous imaginer que je donnais dans la charité ! Non mais !

__________

Coco de Robert Doisneau

« Coco » de Robert Doisneau

3 – Le petit noir.

Depuis qu’on ma sucré la clope, c’est l’habitude qui a perdu le plus en charme. C’est l’habitude, qui par ce temps, m’ôte souvent l’envie de continuer. Au troquet, on est nombreux à faire la gueule, et faire de la résistance à l’autre de nos vices, dans le froid, le mépris des autres, et l’augmentation des tarifs. Mais y’a pas, le café ne doit pas morfler pour la clope. Alors je résiste à la tentation de la nicotine, n’accordant du crédit qu’à la tasse de café et sa dose de caféine. Putain de colombiens, z’auront réussi à faire de nous de sacrés toxicos !

__________

Playboy 1973

Playboy, Septembre 73

4 – La presse.

Malgré les gratuits, Internet, Sarko et Carla, je tente de lui rester fidèle. C’est pas faute de lui avoir fait des infidélités, mais enfin. De Courrier International, au FT, en passant par Technikart ou Monsieur, j’ai le panorama large, la preuve, j’ai même essayé à l’étranger. Bon, pas encore le level pour suivre les résultats du turf japonais, mais je progresse. Ah si, j’ai renié l’Equipe (et rejoins les renégats de So foot), eu égard aux résultats catastrophiques de celle qui a mon soutien – désormais discret. Parce que si en plus de ça, faut que j’rajoute Sado-Maso dans mes meilleures manies, je perds mes lecteurs à tous les coups (même si j’en doute) !

__________

Steve, défricheur de tendances
.
Steve, défricheur de tendances
5 – La sape.

Bon, rien que de l’ordinaire de ce côté-ci, me direz-vous. Eh bien détrompez-vous, c’est, au contraire, la pire des addictions. Vous n’avez qu’à voir ces femmes capables de s’étriper pendant les soldes pour comprendre que cette « drogue » peut être dinnnnnngue ! Et puis la « sapologie », c’est sûrement mon côté Congolais, entre vanité, plaisir du beau, et satiété de l’image. La classe incarnée ? Fred Astaire, et son Puttin’ on the Ritz. Mais il y en aura eu tant d’autres…

__________

Monsieur Gérard, au Westminster

« Monsieur » Gérard, officiant au Duke’s

6 – L’alcoolisme.

Last but not the least. Tout simplement mon meilleur travers. L’un des rares qu’il me plait à entretenir. Et savamment encore ! Parce que bien boire est un art, et que le Barman est un dieu aussi important qu’un autre. D’ailleurs, c’est le seul à avoir droit à mes confessions et le seul à qui j’ose le moins mentir. C’est dire. Pour les meilleures adresses, j’ai déjà vendu la mèche, pour le reste, démerdez-vous, moi j’ai rendez-vous pour le schisme Lefebvre !

En conclusion, vous admettrez que je dois être de compagnie agréable et hautement fréquentable ! Euh, y’a moyen que je vous gratte un ticket de métro ?


Richard Cheese – Chop Suey

Je refile le truc à Suparoban, Senbei, et Remka qui voudra sûrement pas…

Je sais, je sais, ça fait juste 3. Ouais, mais je suis pas d’obédience blogosphérite.
Publicités

18 réflexions sur “Omar m’a taggé !

  1. Je pense que j’en connaissais 5/6 de ces habitudes et autres manies te concernant, bien que je te connaisse depuis peu. Par contre pour le mensonge, je ne savais pas. Tu aurais pu cependant nous dire que tu etais devenu en peu de temps un accroc a Youtube ! Ca, ca meritait je crois quelques lignes, tu ne crois pas Clarence ?

    Putain, merde, a qui je vais envoyer ce truc apres avoir joue le jeu moi !? Senbei et Remka sont deja tagge !

  2. @ Greg: Et ouais, toi aussi t’as remarqué ? 😉

    @ Roban: En même temps, le mensonge c’est aussi une science du contrôle. Et professionnellement, c’est une science qui m’est vitale !
    Mais les vrais amis y échappent ! 😉

    Par contre, YouTube, c’est ma drogue du net, qui m’influence depuis plusieurs années maintenant !

    Pour le tag’, bah, tu peux essayer Robert Patrick. On risque de rire pour sûr !!!

    @ Cholera: Merci pour le compliment ma chère. C’est quand qu’on s’en jette un avec le reste des Epidemiks ?

  3. Ouais… C’est parfaitement, exactement, totalement l’idée que l’on peut se faire de Clarence… Un peu trop peut être !…

    (Pour le point 5, permet moi de te dire que « tu confonds un peu tout. Tu fais un amalgame entre la coquetterie et la classe (etc…) »)

  4. mais ce serait avec grand plaisir qu’on pourrait jeter (quoi? ca reste obscur..lol!) ensemble! ceci dit ca suppose que nous soyons ds la meme ville…mal barré!!!

  5. ‘tain clarence moi j’ai bien besoin d’un russe blanc ou d’un mètre de saké oh my god la boisson des dieux, je me suis embourbé avec mon dernier billet sur un sujet qui fâche 🙂

  6. @ lolo: A vrai dire, j’essaye plutôt de concourir dans la catégorie: « L’homme le mieux élevé du monde ». Mais Jean Bortanssis a récupéré le titre, et il est sans pitié…

    @ Cholera: Bah, pour la ville, faisons simple: Paris, moi, ça m’irait très bien ! Quand disent les Epidemiks ?

    @ Greg’: Et ouais, c’est ça quand on se lance dans des sujets polémiques. Tu finiras plus tard dans « On refait le match ».

    Tiens, d’ailleurs, est-ce que je suis le seul à avoir capté le sens de ton billet ? Allez, la prochaine fois, je t’invite pour le Russe Blanc ! Mais évites les embouteillages !

    Clarence, polémiste stérile !

  7. Clarence : je vais regarder ça (encore une référence).

    M. CToiLeBlog : faut pas te laisser faire, faut leur faire voir qui c’est qui pisse contre les murs ! Tu sais, les commentateurs ils aiment ça qu’on les maltraîte : ça leur rappelle leur quotidien non-virtuel… (Et aussi mets un lien qui fonctionne lors de tes commentaires !!!! ctoileblog.fr ne fonctionne pas !).
    Bon : je vais mettre un commentaire de soutien sur ton billet…

  8. @lolo : bah j’ai acheté ctoileblog.fr sur ovh mais je sais pas l’associer à mon adresse wordpress…tu sais comment « qu’on » fait toi ?
    ouais merci pour le soutien j’ai vu

    Ouais Clarence c’est exactement ce que j’ai voulu dire sauf que j’ai utilisé trop de mots pour exprimer une seule idée et ça ! ça ne pardonne pas.

    white russian vendredi soir sur paris

  9. Greg : pour ton pb de redirection OVH, j’en sais rien, va voir sur Google… (Sinon, tu avais aussi remarqué que je n’étais pas la fine lame de l’orthographe… Je me relis une fois que le commentaire est posté… Pas malin, hein ?!)

    J’ai vu au JT à midi qu’en Corse, des supporters avaient fait deux banderoles :
    – « On n’est pas raciste » : jusque là tout va bien…
    – « La preuve, on t’encule ! » : ah bein oui, c’est vrai…
    Ca, si c’est pas classe !… Alors messieurs, merci de revoir votre jugement sur les supporters de Foot…

    Sur vos Blogs, vous pouvez mettre une rubrique « Derniers commentaires » ? C’est pratique (pour les gens comme moi qui lisent les commentaires).

    Clarence : j’imagine que tu attendais qu’on te pose la question suivante (alors je le fais) : c’est quoi ton boulot ? Dentiste ?

  10. @ lolo: A vrai dire, la seule question que j’aurai posé, c’est :
    Tu as un blog, lolo ? 😉

    Pour la rubrique « Derniers commentaires » comme chez l’ami Roban, je vais m’y mettre, mais je dois avouer être une quiche question info.

    Et pour mon boulot, j’en parlerai plus tard, mais strictement rien à voir avec Dentiste (mais j’aurai bien rit !!!). D’autres suggestions ?

    Clarence, bloggeur à temps partiel.

  11. Ah la la… Tu sais, un blog, c’est comme une moustache : ça nécessite un entretien régulier si tu veux que ça ressemble à quelque chose… Je n’ai ni moustache, ni blog !

    Et puis je te vois venir : tu veux me refiler ton questionnaire à la con ! Très peu pour moi (pourquoi pas une « chaîne de l’amitié » tant qu’on y ai ?…).

    Sinon, à part les dentistes, comme autres menteurs, je dirais… commercial dans le secteur du BTP ?

  12. Mazette, comme le disait Greg, t’es d’une acuité intellectuelle exceptionnelle !

    T’as mis presque dans le mille, c’est pas encore ça, mais c’est pas loin non plus.

    Bravo, je te dois un verre ! 😉

    Clarence, qui doit beaucoup de verres !

    PS: Je kiffe ton nouvel avatar, c’est si… chic !

  13. Très cher Clarence. Je ne sais pas si c’est poli, mais mon intégrité m’empêche d’accépter ce compliment. Que Greg me trouve (parceque je le sors du caca) un certain sens pour l’analyse, ouaille not… Mais d’ici à me prêter des qualités intellectuelles particulière, non, vaiment…

    (En toute franchise, je savais que ce n’était pas « commercial », mais j’ai mis ça, un peu à défaut de mieux, et pour te faire mousser un peu)

    Toutefois, j’accepte le verre avec un infini plaisir !

    (L’avatar, oui, très chic : probablement les moustaches…).

  14. Cher Clarence !

    Merci pour ta persévérance à nous jeter tes travers dans la face, moustachue ou non. Je vais tacher de faire de même sous peu, fraichement re-débarqué au Japon après 2 mois d’anxiétés constipantes qui, outre la feuille blanche niveau blog et cabestron, m’auront finalement apporté chaleur et réconfort comme devant le poële de la maison de retraite de l’étang de Berre ou Tatie Chantal d’atteint a feu doux, un chat agora mais bâtard mourant lentement en symbiose avec ses neurones radotant des anecdotes de « quand les allemand étaient là ».

    Je suis donc de retour, alive and kicking, boosté au pot belge, dur comme un mat de trimaran tringlant l’eculme du matin au soir, plus lazy que Easy-E, ready to spread niggaz with my AK, word !

    Pourquoi donc ?

    Parce que je viens de lire ce post et qu’il me plait, il est bien écrit (sauf le passage sur le café, très  » Le coup de gueule de Jacques Faisan » dans LePoint).
    Parce que je viens de recevoir ma réponse : j’ai désormais un visa de 3 ans pour la Japon.
    Parce que je suis en passe de trouver un boulot mieux payé.
    Parce qu’ya d’la joie, bonjour bonjour les hirondelles, et je dis ça sans rouler des yeux.
    Donc, je vais tacher d’honorer le fait que tu m’ais tagué sous peu.

  15. Ouais mec !!!!!! French G’s Represent !!!!! Ca fait zizir. Enfin une note de bonheur dans un monde de Turcs !

    Et pour le café… J’t’emmerde !!! Moi, ça me fait la même sensation que de porter un string taille fillette, de voir mon paquet de clope, réduit à l’impuissance, et plus loin, tout seul, mon café « richard ».

    Bon, sinon, faudra fêter ça, c’est toi qui offres !!!!

    Clarence, cereal killer !

  16. Pingback: Phrase de vieux culs n° 155 : “Je vois carrément trop ce que tu veux dire !” « Your Hero Dies Today.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s