Art of living

I’ve been fingerprinted !!!!!

Un bail que je vous ai laisse mariner dans ces greves et cette vindicte harassante…

J’avais pris mon envol une nouvelle fois, vers le pays des kimonos, des sobas, de la friture de baleine, des claviers sans accents (vous devrez vous y faire !!) et des dernieres technologies de geek addict… en attendant de passer le fameux controle des services de l’immigration, et de laisser empreintes digitales et photos a nos amis collecteurs…

Et alors quid de la fameuse sceance ? A mon grand etonnement, pas de files d’attentes propres a faire un sketch chez Dany Boon, quelques secondes suffiront a me confondre en honnete voyageur. Sourire, et controle douanier du meme acabit, ajuste d’un « welcome to Japan, and enjoy your stay » aux R strictement mal roules. Pour un peu, et bientot on aimera encore un peu plus le flicage strict…

Apres un passage eclair sur Tokyo aussi rapide que la dite sceance de fingerprinting, retour sur Hiroshima-ken. Et cap sur Shikoku, pour un pelerinage gastronomique sur les terres de l’Udon !!

Seto’s Bridge

Seto’s Bridge – Fameuse construction enjambant la mer interieure de Seto

Inspire par le film du meme nom, un des nombreux guides sous le bras, et par un ciel bleu azur et une temperature plus que clemente, nous voila pret a affronter des queues monstrueuses pour le simple plaisir de deguster ces pates epaisses et visqueuses.

La grande Bouffe

La grande Bouffe !!!!

Bon, avant de commencer, un mot sur ces fameux guides, et sur cette epuisante admiration des japonais pour la bouffe. Que vous allumiez votre televiseur, ouvriez votre magazine, que vous ecoutiez les diverses conversations, partout au Japon, vous entendrez souvent parler de la meme chose: La bouffe. Et depuis que le bibendum Michelin s’est penche sur le cas nippon, c’est l’hysterie. On ne parle que de ca… et de bouffes diverses. La gastronomie est un art qui perd ses limites dans l’assomante cacophonie ambiante. Et que dire de cette manie perpetuelle du Ranking. Qu’on vous promette un festival culinaire, et immediatement, des centaines d’autochtones viendront verifier la promesse, engorgeant l’adresse, et s’etalant dans la rue sur des centaines de metres…

Queue monstrueuse

La, vous n’avez que le debut, je vous epargne le reste…

Et tout ca pour un bol a 150 Yens (0,92 Euros). A croire qu’il faut avoir la patience et la volonte d’un bonze.

Udon

いただきます !

山越うどん – Yamagoe Udon

〒761-2207
香川県綾歌郡綾上町羽床上602-2

TEL:087-878-0420

A decouvrir prochainement sur le site: www.secret-japan.com/forum

Et pour finir, la derniere campagne de promotion de la compagnie aerienne ANA, ou comment melanger manga, Cool Japan, et s’inventer une nouvelle image bien actuelle !

ANA skyweb CM promotion:

Publicités

5 réflexions sur “I’ve been fingerprinted !!!!!

  1. on mange pour pas cher au japon didon, t’as mangé combien de bol ? c’est l’entrée ça ?
    La promotion de la compagnie ANA est vraiment féérique..ils mettent du sucre partout comme ça ?
    Bon séjour sinon

  2. Voilà pourquoi j’adore ce pays 😉 Ils savent comment faire plaisir à mes papilles et mon estomac avec une simplicité déconcertante 😉 Il va falloir que je fasse un tour à la mairie histoire de remettre de l’ordre dans mes papiers 😉 Passe de bonnes fêtes et ne fais pas trop de folies de ton corps 😉 On a un soirée Lord Of Panam’ à organiser monsieur ! Et Rakayu t’attend avec plaisir avec Hajime No Ippo sur Wii 😉

  3. Pour Greg: L’Udon, est un plat en lui-meme. Sans en faire trop, il est toujours difficile d’en manger plusieurs bols. Et puis il y a quantites d’accompagnements (tempura, mochi…) disponibles.
    Pour la campagne de la compagnie ANA, on remarquera que ca reste frequent au Japon. Pourtant, je ne trouve pas nos amis nippons si friands de sucreries… 😉

    Pour Bdiddy: T’as raison de t’inquieter pour mon corps, entre izakaya, sorties diverses et soirees arroses, j’vais prendre des kilos !!!!!! A bientot pour une soiree prochaine !!!!

  4. Tiens, à propos de Michelin : le guide étant déja épuisé à Tokyo, j’ai eu le plaisir de lire les articles de François Simon (il était dans les testeurs) sur son blog…http://francoissimon.typepad.fr/simonsays/tokyo/index.html.

    T’as de la chance, le Udon a ce prix là, et il a l’air bon…Mais en effet, ça bourre un peu, surtout si les pâtes sont bien fraiches et élastiques, tu tasses avec du mochi et un warabimochi (j’adore c’te merde gluante) à la poudre de haricots blancs dessus…*poum*

    Tu restes longtemps ?

  5. Pour le michelin, avec un certain sanji, on s’est amusé à en tester un. J’en ferai une review sur son site (déjà existante en anglais).

    Honnêtement, j’ai la prétention de penser que bon nombres d’étoiles sont à replacer dans un contexte de marketing, et pèsent au final, pas grand choses…

    Pour le Udon, c’est à Shikoku, autrement dire, la mère patrie… Et j’ai pas posté toutes les photos !!!!!! 😉

    Sinon, c’est clair qu’il faut qu’on s’en verse un, un de ces quatres, vu qu’avec l’ami Roban, on s’est tapé un très bon bourgogne l’autre fois, sur Ginza aux caves taillevent. D’ailleurs, tarifs incroyables pour une très bonne table.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s