Art of living

De la violence des échanges en milieu tempéré

TOKYO, septembre 2007  Je m’éloigne. De loin, j’observe les courbettes obséquieuses du personnel du palace. J’ai manqué l’intérêt de cette marque de déférence mécanique mais complaisante. Ma vanité ne se niche que dans mon apparence. J’y attache du prix. Et loin de ces conséquences vestimentaires, je presse le pas, je suis en retard. Comme d’habitude. Dans les reflets du limousine … Lire la suite